• Amélie Soriano

Les 3 critères pour bien choisir son séparateur de pièces

Au cours de la vie, les personnes changent, les familles évoluent et votre logement n'est plus adapté à votre mode de vie. Verrière, claustra bois, panneau métallique, étagère ajourée, panneau mobile ou fixe ... il existe un grand éventail de solutions pour dissocier les usages au sein d'un même espace.


Et c'est d'autant plus actuel que la tendance nous oriente vers l'aménagement d'espaces à vivre non cloisonnés et multifonctions.

L'objectif de cette évolution est d'obtenir une plus grande modularité et par conséquent une meilleure adaptabilité.


"Pour qu'une maison réussisse, les objets qu'elle contient doivent communiquer entre eux, se répondre et s'équilibrer." - Andrée Putman, designer d'intérieur






A mon sens, le séparateur doit être choisi à travers plusieurs critères :

- le degré de transparence visé

- le matériau retenu

- l'usage envisagé






Critère 1 : La transparence


La transparence répond à l'association de 3 besoins :

  • Le degré d'intimité recherché (être vu)

  • La luminosité recherchée et à transmettre

  • La vision souhaitée (voir l'entrée, l'espace de jeu des enfants etc.)



Critère 2 : Le matériau


Il existe plusieurs façons de le choisir. Cela peut provenir de la décoration déjà en place, ou encore de l'esprit que l'on désire donner au lieu (ambiance chaleureuse avec le bois, industrielle avec la verrière, contemporaine avec le métal découpé...).

Il peut découler du matériau que l'on affectionne le plus, et de son entretien (à ne pas oublier)






Critère 3 : L'usage


Pourquoi le mettre à cet endroit précis ? A-t-on besoin d'y accoler un meuble ? Veut-on intégrer du rangement, de la lumière ? Enfin a-t-on besoin de le rendre mobile ou fixe.




Au final

Restez cohérent avec votre intérieur et votre style, et n'oubliez pas de lier l'utile à l'agréable.

Bon courage !


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout